Les tribulations de Janvier : Entre éternuements et politiques bouillonnantes

Ah, Janvier ! Ce cher premier mois de l’année, traditionnellement dédié aux résolutions souvent abandonnées avant la fin du mois. Mais cette année, Janvier semble avoir décidé de corser un peu plus le jeu, en nous offrant un cocktail épicé d’événements et de défis pour le moins… piquants.

Alors que nous pensions avoir dit adieu au coronavirus après une énième révérence, voilà que notre cher et fidèle compagnon refait surface juste avant les fêtes, tel un invité indésirable qui sonne à la porte pile au moment du toast. Les réunions familiales se transforment alors en dîners masqués, où l’on partage, en plus des cadeaux, une pointe d’appréhension.

Noël, cette période magique où l’on s’échange des cadeaux parfois déconcertants, accompagnés de sourires crispés et de remerciements exagérément enthousiastes. Janvier nous rappelle cruellement les excès de la veille avec ses températures glaciales, nous faisant regretter presque instantanément nos résolutions de courir tous les matins.

Quant à la rentrée, elle arrive comme une lettre à la poste, apportant son lot de réveils douloureux, de réunions interminables et de maladies saisonnières. La grippe, le rhume, et la gastro forment la trinité infernale de Janvier, transformant nos journées en véritables parcours du combattant.

Si la météo en Janvier était une couleur, elle serait d’un gris tellement terne qu’elle ferait passer un éléphant pour une licorne pailletée. Et pour ne pas être en reste, l’actualité internationale décide de pimenter notre morosité avec des conflits et des politiques qui semblent s’écrire eux-mêmes dans un script digne d’un film de série B.

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine continue sa série sans fin, pendant que Trump annonce son retour dans un épisode qui promet d’être aussi imprévisible qu’une série Netflix. Au Moyen-Orient, le scénario ne s’annonce pas plus réjouissant, avec des tensions qui persévèrent comme une mauvaise grippe hivernale.

Janvier n’est pas qu’un simple mois. C’est une aventure, un parcours du combattant, un épisode de série à suspense. Mais au milieu de ce chaos, n’oublions pas de sourire (même sous le masque), de rire (même si c’est d’un cadeau raté), et de garder l’espoir (même si c’est en regardant la météo). Car après tout, Janvier, avec ses défis et ses surprises, n’est que le premier chapitre d’une année qui promet d’être tout sauf ennuyeuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *